Monique Giroux

Membre UNEQ, conférencière, formatrice (Éduco-pop 2006-2014), journaliste pigiste (La Nouvelle Union, L’Avenir de L’Érable, La Tribune, l’Éclaireur régional 2001-2008)

Prix, bourses :

Mention Prix du Patrimoine MRC d’Arthabaska 2012;

Conseil des arts et des lettres du Québec, 2007;

1er prix conte et nouvelle CRÉER Centre-du-Québec, 2006;

finaliste Prix Radio-Canada, 2007 et 2006;

1er prix Lurelu, 2000;
Mention honorable création littéraire Université du Québec Chicoutimi, 2000;

1er prix Concours écrivains de la Mauricie, 1999;

1er prix fiction CÉGEP Victoriaville, 1996 et 1995;

Publications :

150e de Victoriaville, coauteure, Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville (2014);

Ces différences et coutumes qui dérangent, coauteure, Béliveau Éditeur (2013);

125e anniversaire de Sainte-Élizabeth-de-Warwick (2012);

Trésors du patrimoine religieux MRC d’Arthabaska (2012);

Ce que la vie m’a appris, coauteure, Béliveau Éditeur (2012);

L’Érable, de profondes racines, Éditions GID (2011);

Survivre à la violence pour enfin vivre, coauteure Béliveau Éditeur (2011);

Les Bois-Francs, une volonté de fer, Éditions GID (2010);

Dl osé lavi, Carlos « el pintor » et Mi amiga maya Solidarité Nord-Sud des Bois-Francs (2005);

Les Versions de la Vérité, roman historique, Éditions de la Plume d’oie (2003);

Ainsi que plusieurs collectifs et une publication en France pour l’automne 2018.

membre régulière | Mauricie