Gaëtan Brulotte

Gaëtan Brulotte a publié jusqu’ici une quinzaine de livres dans divers genres (essai, nouvelle, théâtre, roman) dont plusieurs sont en poche.

Distingués par une quinzaine de prix littéraires et traduits dans une dizaine de langues, certains de ses textes ont été adaptés à la télévision, à la radio, à la scène. Ils figurent également dans une trentaine d’anthologies.

Ses écrits comprennent notamment La contagion du réel (Lévesque, Prix de littérature Gérald-Godin 2015), Le surveillant (BQ, 4e éd. 2013, Prix Adrienne-Choquette 1981, Finaliste Prix du Gouverneur Général du Canada 1982, Prix France-Québec 1983), La vie de biais (BQ, 2e éd. 2008. L’emprise (BQ, 4e éd. 2007, Prix Robert-Cliche 1979), Le client (Lansman, 2001, Premier Prix, XIe Concours dramatique radiophonique de Radio-Canada, 1983; Lauréat des Journées d’auteurs de Lyon, 1996; Création au Festival d’Avignon 2001), Épreuves (Leméac, 1999), Ce qui nous tient (Leméac, Prix littéraire de Trois-Rivières 1989; Finaliste, Bourse Goncourt de la nouvelle 1989).

Brulotte a aussi publié des essais remarqués par la critique, comme L’univers de Jean Paul Lemieux (Avant-propos d’Anne Hébert, PUL, 2015, 2e éd.), La nouvelle québécoise (HMH, 2010), Encyclopedia of Erotic Literature (Co-dir, avec John Phillips, Routledge, 2006), La chambre des lucidités (Trois-Pistoles, « Écrire », 2003), Les cahiers de Limentinus (XYZ Éditeur, coll. « Documents », 1998), Œuvres de chair. Figures du discours érotique (PUL, 1998; Finaliste Prix Victor-Barbeau, Académie des lettres du Québec 1999).

LIEN :
Site Internet

membre régulier | Mauricie