Andrée Baribeau

Native de Saint-Marc-des-Carrières, Andrée Baribeau habite au pays de ses ancêtres à Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Dans la vingtaine, elle amorce des études en administration. À la fin de la trentaine, elle termine un baccalauréat en psychoéducation. Elle travaille comme éducatrice en déficience intellectuelle pendant vingt ans et prend sa retraite en 2012.

À la cinquantaine, elle s’adonne au dessin, à la peinture et à la photographie. En 2012, elle écrit son autobiographie EAUX TROUBLES de l’intérieur sans pudeur. En 2013 , celui-ci est réédité par les éditions Apothéose. En 2016 et en 2018, elle participe à deux recueils collectifs de poésie : Murmures de l’Ancien Monde et Féminin sacré aux éditions de l’Exil. En mai 2018, elle lance un deuxième livre, L’homme qui avait du chien, un roman surprenant qui nous amène sur des sentiers peu fréquentés.

membre régulière | Mauricie